Le Furet

CARACTERISTIQUES

Le furet est un animal crépusculaire qui peut vivre entre 5 et 10 ans.

Il est très joueur, curieux et n’aime pas être seul. Il est aussi un gros dormeur, entre 16 à 18h par jour.

Le furet est un animal qui supporte mal la chaleur, en effet il est dépourvue de glandes sudoripares, et ne peut donc pas réguler sa chaleur corporelle. En revanche il ne craint pas le froid mais les courants d’air (attention donc au positionnement de la cage).

A SAVOIR : La forte odeur que dégage le furet (surtout pendant la période de reproduction) et sa peau plutôt grasse est due aux nombreuses glandes sébacées dont il est doté.

COHABITATION

Le furet peut cohabiter avec chien et chat, en revanche il est déconseillé de le mettre en contact avec des rongeurs ou des lagomorphes (lapins) car ils sont considérés comme des proies par celui-ci.

L’HABITAT

Une cage à étages est recommandée. N’hésitez pas à mettre à sa disposition des « jeux », comme des tunnels, des balles etc. Un hamac sera lui aussi le bienvenu pour se reposer.

Faire tout de même attention aux jouets laissés à sa disposition car le furet a tendance à avaler et à mordiller tout ce qui lui passe sous le nez. Il est conseillé de laisser le furet en « liberté » dans la maison uniquement lorsque vous êtes présent et que vous pouvez le surveiller. Veillez donc à le remettre en cage lorsque vous devez vous absenter.

ALIMENTATION

Le furet est un carnivore strict. Son alimentation doit être riche en protéines, les aliments secs sont à privilégier : croquettes pour furet ou croquettes pour chatons. Vous pouvez également lui proposer de la viande fraîche, des œufs tant que ces derniers restent en quantités raisonnables.

Son transit digestif est très court (3­ à 4 heures environ) : la nourriture doit donc être constamment à disposition du furet et à volonté (il régule lui ­même son apport en fonction de ses besoins).

REPRODUCTION

Maturité sexuelle de 5 à 12 mois

– Période de reproduction de la femelle : de mars à août

– Nombre de petits par portées : 4 à 12 (les petits naissent nidicoles)

– Signes de chaleur chez la femelle : vulve qui augmente de taille et devient très visible

– Chez le mâle : odeur plus marquée que d’habitude

L’ovulation est provoquée par l’accouplement , la femelle s’épile le ventre quelques jours avant la mise bas.